Se prendre pour un.e autre

Je suis passablement négative dans ma description de mon univers professionnel. Je le serai encore et sûrement de plus en plus.

Les choses, par entropie, ayant tendance à empirer sans relâche.

Mais voilà, je m’efforce de voir le bon côté des choses pour me donner un petit coup de pied aux fesses le matin…

Et il y a deux choses que j’aime bien dans mon nouveau job.

D’abord, je bosse une bonne partie du temps en blouse. Et même en blouse blanche.

Je kiffe. J’ai l’impression d’être médecin.

Et puis les poches de ma blouse sont immeeeeeeenses ! Je peux y mettre un bazar incroyable : mon téléphone déjà, des clefs, ma souris, des mouchoirs… et un stylo dans la pochette frontale, pour « faire » crédible !

Ensuite, j’ai accès à TOUT !

Aucune porte ne me résiste 🙂 Je suis le passe-partout de la compagnie : les labos les plus reculés, les vestiaires, les monte-charges, la réception, les portes sans nom, à code, à clef, perdues, cadenassées…

J’ai le droit !

Alors voilà, je positive !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s