À propos

Vous avez vu le nombre de blogs de soignants ? La quantité astronomique des twittos médicaux ? Les ingés représentent sûrement une des communautés les plus connectées et pourtant… rien ! pas de blog sur notre boulot ?!?

Allez, je me jette !

Pourquoi un blog ?

2002, école d’ingé.

« Et la petite blonde, c’est une élève aussi ? Elle va être ingénieur… »

Question quelque peu incrédule de l’animatrice de la table ronde convoquée par une boite de conseil quelconque.

La « blonde », c’est moi.

Pas la bonne attitude ? La bonne tenue ? La bonne posture ? Pas les bonnes questions ? Pas la bonne voix ? Pas conforme ?

C’est un peu comme ça que je me sens en permanence : en décalage, pas tout à fait à ma place, parfaitement intégrée néanmoins. RAS finalement.

J’ai occupé divers postes de salarié.e en entreprise – plus ou moins grande – depuis plus de 10 ans. Je ne suis pas passionnée par mes activités mais je suis consciencieuse et appliquée.

J’ai déjà trop souffert au travail mais je me sens piégée par le confort de la pointeuse et du bureau attitré.

Comment y échapper ? avec les mots, avec un blog, avec des collègues virtuels qui partagent les mêmes préoccupations…

Pourquoi « La poussée d’Archimède » ?

L’idée de ce site germait depuis quelques semaines et commençait même à prendre racine quand ma fille – âgée alors de 2 ans et demi – m’a demandé :

« Pourquoi il flotte mon bateau [Playmobil] ? » 🙂

A vrai dire, je n’ai pas hésité longtemps… qu’est-ce qu’on peut répondre d’autre que

« c’est parce que l’eau exerce une force de poussée verticale égale au poids du fluide déplacée » ?

Oui, j’ai simplifié… N’empêche que le grand-père m’a regardé avec un drôle d’œil à la fois interrogateur et placide.

Et je me suis dit que, peut-être, j’avais une façon particulière de voir les choses ! Ce blog est donc là aussi pour ça : un regard d’ingénieur sur le monde, un regard scientifique, rationnel et curieux.

Et pour parler de quoi ?

Ce projet m’a trotté dans la tête pendant plusieurs mois : tenir un blog pour parler de mon quotidien au travail, pas la technique mais la réalité du métier, les relations entre les gens, les conflits d’intérêts, les prises de tête et les instants de grâce.

Alors j’ai fait des recherches, constitué ma « bibliographie« , évalué la concurrence… et bien rien ! C’est drôle et triste à la fois : certains élèves ingénieurs s’épanchent sur la toile et ensuite, plus rien…

Disparaissent-ils ?

Non, mais ils ne se définissent plus par leur profession.

Il existe très certainement des ingénieurs-blogueurs mais ils ne parlent pas de leur métier, de leur vie de bureau, de chantier ou d’usine, de leurs aventures professionnelles ou des relations humaines au jour le jour. Seraient-elles minuscules ou insignifiantes ? Sans doute. Mais cela en fait souvent tout le sel et la truculence…

Alors pourquoi ne pas en parler ?

Peut-être se prennent-ils trop au sérieux ? Certainement.

Peut-être veulent-ils oublier leur boulot et se concentrer sur leurs jeux vidéo, leur prochaine partie de pêche ou leur famille ? OK.

Mais pourquoi est-ce un métier qu’on ne met pas au centre de son existence comme d’autres le font – dans les professions médicales en particulier ?

Le métier d’ingénieur est pourtant divers et riche. On peut en faire un peu ce qu’on veut. Malheureusement, le monde professionnel met souvent des bâtons dans les roues de notre imagination et de notre enthousiasme.

Alors ingénieur heureux ?

Bof. Mais un ingénieur qui prend du recul est généralement sur la bonne voie 😉

Cordialement,

Jamie M.R, 35 ans, ingénieur.e, salarié.e, blogueur

 

Mes réactions à chaud sont sur Twitter ! Suivez-moi : @ingenieurblog

J’ai créé un back-up sur Facebook : Profession : ingénieur

Et pour me contacter directement, un mail dédié : ingenieur.blogueur (at) gmail . com

Ou ce formulaire :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s