Discrimination au temps partiel

Je suis efficace. Quand le truc m’intéresse, que j’en ai compris les tenants et les aboutissants et que j’ai la marge de manœuvre suffisante pour le mener à ma façon. Je suis même très efficace.

Alors le fait que je bosse à 80% ne constitue selon moi absolument pas un frein à mon évolution professionnelle. Je sais être largement capable de faire en 4 jours ce que bien d’autres personnes font en 5.

Mais voilà, ce n’est pas très bien vu.

Je dois concéder à ce Lire la suite

Publicités

Tu seras ingénieur.e, mon fils\ ma fille

C’est la voie royale. Quelques années d’études – 5 ou 6 ans tout au plus. Un job quasi assuré. Une rémunération confortable.

Alors quand tu es bon élève. Tu n’y coupes pas ! Terminale S, sans discuter – c’est bien connu la filière littéraire, c’est pour les nuls en math ; l’économie, c’est pour les nuls en tout ^^

Inscription en classe prépa. De toute façon, tu ne sais pas trop quoi faire d’autre… et puis, ça fait tellement plaisir à tes parents et tes profs qui, eux, savent ce que TU veux faire… au pire, tu pourras toujours Lire la suite

Les délices de l’organisation matricielle

Il est un monde merveilleux où les employés ont un chef qui leur indique quoi faire, les résultats attendus, les priorités à donner à leurs activités, les délais impartis… Une revue régulière de tout ça avec félicitations et encouragements à la clef.

Et puis, il y a l’organisation matricielle.

Tu as un chef. Enfin 2.

Disons, il y a LE chef : qui valide les congés, fixe Lire la suite

La culture du retard

Je me suis fait remonter les bretelles par mon chef. Ça arrive. En soi, ce n’est pas bien grave.

Sauf que…

Il m’a reproché de l’avoir alerté « trop tôt ». Là, j’ai déjà plus de mal parce que je suis censée l’alerter et lui, réceptionner mes alertes. C’est un peu son job. Prioriser ces warnings, c’est de notre responsabilité à tous les 2. A la limite.

Son reproche va m’inciter à Lire la suite

Et c’est comme ça tous les jours…

Ce matin, je change (enfin !) de bureau : après 5 mois de bizutage dans un couloir, j’ai hérité d’une super place, lumineuse et confidentielle (entendez par là que je vais pouvoir glander sur internet sans que personne ne le voit 😀

Alors voilà : je rassemble mes petites affaires – mon téléphone et mon PC, un tas de feuilles et une tasse à café, quelques trucs à grignoter – et m’installe tranquillement à mon nouveau bureau.

Je ne me décale que de 3 places, je garde Lire la suite

La grande épopée des cartes à réparer

On marche sur la tête.

Je dois faire réparer des cartes électroniques. En interne, hein. Rien de très compliqué a priori.

Au rez-de-chaussée de notre bâtiment, dans un espèce d’immense hangar. On a tout ce qu’il faut pour le faire… j’ai personnellement vérifié !

Oui mais : il faut formaliser l’ordre de réparation.

C’est parti !

Je dois aller voir Machin. Il est en vacances. Son Lire la suite

ZERO + ZERO = LA TETE A TOTO

La valse des augmentations.

Une fois par an, mon univers professionnel s’agite d’une drôle de danse.

Ça commence par les négociations salariales : les syndicats demandent plein de sous. La direction refuse : la boite va mal. Puis, à force de « oui mais », on retrouve une petite enveloppe au fond d’un tiroir : voilà 1,8% en moyenne ! Estimez-vous heureux, vous auriez très bien pu ne RIEN avoir.

Hey ! L’inflation, vous savez…

Non, mais HEU-REUX, vous êtes !

Alors, là, on attend encore quelques mois. Il faut du temps Lire la suite

Les informations à ne pas oublier dans son message d’absence

Voilà que enfin, les vacances qui pointent le bout de leur nez…

Semaine de pont : tu poses 3 jours et tu as ta semaine !

Du coup, on n’est pas très nombreux dans les couloirs depuis la semaine du 14 juillet… et c’est le tsunami des messages d’absence.

Dans ma boite, on fait dans Lire la suite